Vous avez mal au niveau des vertèbres lombaires ? Vous avez peut-être une lombalgie. Avant de se voir prescrire un traitement, il est bon de l’identifier clairement car plusieurs types de lombalgies existent : la lombalgie aiguë, la lombalgie inflammatoire mais aussi la lombalgie chronique. Arrêtons-nous sur ces deux dernières et voyons les traitements qui sont différents.

Notez que le repos complet n’est plus préconisé dans le traitement de la lombalgie, peu importe son type (et des maux de dos en général). Au contraire, il est à présent vu comme un facteur d’aggravation des affections du dos. Reposez-vous mais modérément et en conservant un minimum d’activité physique.

Lombalgie inflammatoire ou lombalgie chronique ?

Caractéristiques de la lombalgie inflammatoire

La lombalgie inflammatoire est moins connue et plus rare que les lombalgies chroniques ou mécaniques. Il faut en général plusieurs années avant qu’elle soit détectée car les professionnels de santé ont souvent du mal à la reconnaître parmi toutes les maladies du dos connues (elle est notamment souvent confondue avec la spondylarthrite ankylosante).
La lombalgie inflammatoire touche en général les jeunes de moins de 30 ans.
Elle se caractérise par des douleurs, qui contrairement aux autres lombalgies (chroniques ou aiguë), qui réveillent celui qui en est atteint la nuit. En cas de lombalgie inflammatoire, la douleur a tendance à s’intensifier en seconde partie de nuit. Les douleurs ne sont pas forcément ressenties la journée. Les réveils peuvent être compliqués : une personne atteinte de ce type de lombalgie va se réveiller le matin en ayant l’impression que son dos est « rouillé ». Il faut environ 30 minutes chaque matin avant que cette raideur disparaisse. Si vous souffrez de ces deux symptômes, c’est certainement une lombalgie inflammatoire !

Le traitement de la lombalgie inflammatoire

Plus de huit patients sur dix ont pour traitement de la lombalgie inflammatoire des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Si ceux-ci s’avèrent inefficaces, des anti-TNF alpha peuvent être prescrits. Il faut savoir que dans le cadre de la lombalgie inflammatoire, plus elle est traitée tôt, mieux elle guérit.

La lombalgie chronique

La lombalgie chronique est différente de la lombalgie inflammatoire. L’individu atteint ressent une douleur dans le dos jusque dans la fesses voire dans la jambe (plus rarement) depuis plus de 3 mois. Ce mal ne vient pas d’un faux mouvement. Elle peut être reconnue comme maladie professionnelle car elle affecte fortement le mode de vie de la personne atteinte et empêche parfois de travailler. La lombalgie chronique est souvent le résultat d’une autre maladie comme par exemple l’arthrose, l’ostéoporose ou encore la hernie discale voire un cancer. Elle peut être dégénérative ou non-dégénérative.

Quel est le traitement de la lombalgie chronique ?

Le traitement de la lombalgie chronique est adapté à sa cause et souvent une combinaison de médicaments, exercices ou encore massages.
Les médicaments prescrits visent à soulager la forte douleur, il s’agit dans un premier temps de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et de décontractants musculaires (myorelaxants). Si la douleur est toujours présente, des antalgiques plus forts peuvent être délivrés par le médecin.
Si le mal se fait toujours ressentir, des infiltrations de corticoïdes peuvent être proposées.
La kinésithérapie peut intervenir dans le traitement de la lombalgie chronique, contrairement aux autres formes de lombalgies. Par des massages, de doux étirements ou de la physiothérapie, le kinésithérapeute apprendra au patient atteint à adopter une bonne posture et muscler son dos. Il existe pour cela la méthode McKenzie, utiliser par certains praticiens.

Une intervention chirurgicale peut être envisagée mais cela est assez rare. Il faut que la lombalgie chronique soit par exemple due à une tumeur du rachis ou à un nerf comprimé.

Pour soulager une lombalgie, vous pouvez aussi vous essayer à des pratiques alternatives. L’acupression semble avoir des effets avec par exemple le tapis Champ de Fleurs.

tapis et coussin Champ de Fleurs pour acupression

Découvrir le Champ de Fleurs
Le principe de décompression peut également être tenté afin de réduire les douleurs de lumbago avec des appareils spécifiques comme le Nubax de Bioloka.

nubax : décompression des vertèbres pour soulager lombalgie

Découvrir le Nubax

En cas de douleur au dos, consultez au plus vite votre médecin généraliste. Il vous proposera le meilleur des traitements en cas de lombalgie, inflammatoire ou chronique.