Soulager un lumbago : Un guide complet dédié au lumbago et aux solutions possibles

On en entend beaucoup parler mais alors qu’est-ce qu’un lumbago ? À quoi ça correspond ? On vous parle de cette douleur dans le bas du dos qui peut vous gêner et vous handicaper au quotidien.

Le lumbago c’est une lombalgie dite aiguë qui va engendrer des douleurs assez énormes dans le dos. En matière de maux de dos, vous allez donc voir et découvrir - si vous ne le savez pas encore - que le lumbago est vraiment le pire épisode qui puisse vous arriver.

Alors, causes, origines, douleurs et symptômes mais aussi traitements, on vous propose d’en apprendre beaucoup plus sur le sujet du lumbago.

Qu’est-ce qu’un lumbago ?

Un lumbago fait donc partie de la famille des lombalgies. Il peut concerner tout le monde, les jeunes comme les vieux. Même si bien sûr, vous vous en doutez ce sont les personnes âgées ou en tout cas les adultes qui sont les plus touchés. Évidemment.

L’autre petit nom du lumbago c’est le tour de rein. Ce que l’on peut dire dans le langage courant. On reconnaît le lumbago à diverses choses et notamment la douleur que vous allez ressentir dans le bas du dos (vers les lombaires).

Sachez que l’on va établir une distinction entre le lumbago aigu et le lumbago chronique, voire même le lumbago aigu chronique (si vraiment vous jouez de malchance).

On vous propose de découvrir ci-dessous quelles sont les causes d’un lumbago. Histoire d’éviter le plus possible d’amplifier et de maximiser les risques d’avoir un lumbago.

Causes et symptômes du lumbago ?

Le lumbago survient le plus rapidement suite à un mouvement brusque. Ce que l’on peut définir comme une rotation excessive des hanches (ou plutôt au niveau des lombaires).

Immédiatement, ce mauvais ou faux mouvement va entraîner un blocage de votre dos. Vous allez souffrir et probablement vous sentir comme bloqué.

Sinon, il faut savoir que le fait de porter un poids lourd, un carton ou autre sans faire attention va entraîner un lumbago, un tour de rein.

La douleur peut être plus ou moins aiguë, et durer plus ou moins longtemps. Cela va dépendre du tour de rein que vous vous êtes fait.

Sachez aussi que dans certains une activité sportive mal contrôlée, une activité professionnelle physique répétitive ou encore le simple fait de tousser peut causer un lumbago.

Aussi, ci-dessous, on vous parle de la possibilité de vous soigner et des possibilités en termes de traitement médical ou du côté médecine douce.

Quels traitements pour soigner et soulager un lumbago ?

  • Sachez que pour soulager un lumbago, on ne recommande pas de rester alité pendant des jours. Même si vous vous sentez bien mieux lorsque vous êtes en position allongée.
  • En effet, il est nécessaire d’assurer que les muscles restent en place et pour cela, il vous faut marcher et garder une activité. Alors oui, soulager lumbago ne passe pas par du repos total.
  • Si vous allez voir un médecin, il est fort probable que vous ayez une ordonnance et une prescription pour vous prendre à la pharmacie des myorelaxants, des anti-inflammatoires ou encore des antalgiques.
  • Sachez que ce sont des médicaments qui permettent de limiter la douleur du lumbago, de façon immédiate et provisoire. Quant aux corticoïdes (en injection ou non), ils ne sont que très rarement prescrits sachez-le.
  • Côté séance de kinésithérapie, contrairement aux idées reçues, sachez que l’on ne recommande pas nécessairement de suivre des séances avec un kiné.
  • Bien au contraire, le mieux est de rester patient. Vous allez vous reposer un peu certes mais les médicaments prescrits vont vous aider à supporter du mieux possible la douleur, surtout.

Comment soulager un lumbago ? Lumbago que faire pour soulager ? Un subtil alliage de repos et d’activités est au programme. Pour soulager un lumbago rapidement, les médecins vous prescrivent des médecins anti-douleurs mais en tout cas pas de séances de kinésithérapie.

Désormais, vous savez comment soigner un lumbago. En effet, comment guérir un lumbago est simple. Pour cela, vous allez avoir besoin d’éviter en prévention des mouvements brusques. Surtout si vous savez que vous souffrez de ce que l’on appelle une lombalgie, ou en tout cas un lumbago, chronique.